Accueil Date de création : 20/10/08 Dernière mise à jour : 06/12/14 00:19 / 188 articles publiés

UN TITI  posté le samedi 06 décembre 2014 00:19

Il danse, danse, danse, c’est le roi de la fête

Il danse, danse, danse, plein feu sur la vedette.

Il danse, danse, danse, un verre à la main

Il eut vingt, il a trente et ce trente lui va bien.

 

Sacrebleu, c’est du tonnerre de dieu.

Ventrebleu, il pête de tous ses feux.

Palsambleu, comme un Stroumpf amoureux

Qu’a le feu au Stroumpf, il danse heureux,

Sur le mur,  son ombre qui s’agrandit

Nous le montre  tout à coup tout petit.

Un Titi qui s’envole reste toujours un Titi.

 

Tout s’invente, ce qui n’est pas sera.

Tout se tente quand on veut  croire en soi.

L’heure présente c’est l’heure de tous les droits

Il a trente pour la première fois.

Plus il danse et plus il s’étourdit

Quoiqu’on pense et quoi qu’il ait grandi 

Un Titi qui s’envole reste toujours un Titi.

 

C’est la fête, on s’en met plein la lampe

On projette des lumières sur le champ’

Les paillettes dans la musique nous trempent.

Gouttelettes comme des perles sur les  tempes,

Sous les spots, on s’éclate de folie

Pour les potes, la famille réunis 

Un Titi qui s’envole reste toujours un Titi.

 

 

lien permanent

Vieille branche  (poesie) posté le mardi 07 octobre 2014 00:28

Dans les feuilles mortes

Heureux, je laisse trainer

Mon pied de telle sorte

Que les feuilles puissent chanter.

 

La chanson m'entraine

Au rythme de mes pas

Des souvenirs reviennent,

Il volent autour de moi.

 

Dans le vent d'automne

Je craque et je frisonne

Vieille branche tu m'as laissé

Tomber, laisse moi rêver.

 

Je suis en culotte courte,

Les chaussettes remontées

Je m'élance et je shoote

Un tas de feuilles, éclaté.

 

J'en vois un autre plus loin

Tandis que l'arbre ignore

Les pauvrettes, ce matin

Il y tenait encore.

 

Dans le vent d'automne

Je craque et je frisonne

Vieille branche tu m'as laissé

Tomber, laisse moi rêver.

 

Que c'est  drôle de jouer

Sur le tapis sonore

Et d'entendre sous ses pieds

L'orchestre au mille corps

 

Mille voix venues d'hier

Se ramassent à la pelle

Le printemps de l'hiver

De l'enfance se rappelle.

 

Dans le vent d'automne

Je craque et je frisonne

Vieille branche tu m'as laissé

Tomber, laisse moi rêver.

 

lien permanent

Vieille branche  (poesie) posté le mardi 07 octobre 2014 00:27

Dans les feuilles mortes

Heureux, je laisse trainer

Mon pied de telle sorte

Que les feuilles puissent chanter.

 

La chanson m'entraine

Au rythme de mes pas

Des souvenirs reviennent,

Il volent autour de moi.

 

Dans le vent d'automne

Je craque et je frisonne

Vieille branche tu m'as laissé

Tomber, laisse moi rêver.

 

Je suis en culotte courte,

Les chaussettes remontées

Je m'élance et je shoote

Un tas de feuilles, éclaté.

 

J'en vois un autre plus loin

Tandis que l'arbre ignore

Les pauvrettes, ce matin

Il y tenait encore.

 

Dans le vent d'automne

Je craque et je frisonne

Vieille branche tu m'as laissé

Tomber, laisse moi rêver.

 

Que c'est  drôle de jouer

Sur le tapis sonore

Et d'entendre sous ses pieds

L'orchestre au mille corps

 

Mille voix venues d'hier

Se ramassent à la pelle

Le printemps de l'hiver

De l'enfance se rappelle.

 

Dans le vent d'automne

Je craque et je frisonne

Vieille branche tu m'as laissé

Tomber, laisse moi rêver.

 

lien permanent

EN WEEKEND BARRE  (karaoke) posté le mardi 05 août 2014 23:02

Sur ma moto, malheur j’ai dérapé

J’ai loupé la belle, la belle chaloupée.

Je ne pouvais pas venir l’aborder

Tête bandée comme un pirate chaviré

Que c’est bête Betty Boop est bien jolie

Ce n’est pas un scoop tout le monde le dit.

C’est vendredi soir, en scooter j’allais

Lui dire en weekend barre toi sur ma Harley.

 

Je ne pourrai pas venir la border

Sur un lit d’amour, de fil blanc brodé

Cette histoire me laisse le cœur déchiré

Elle, comme ma bécane m’a laissé tomber.

Que c’est bête Betty Boop est bien jolie

Elle n’est pas pour moi, tout le monde le dit.

C’est vendredi soir, en scooter j’allais

Lui dire en weekend barre toi sur ma Harley.

 

Comme une lettre d’amour déchiré

Que le vent m’emporte au diable vauvert.

De bar en bar je m’en irai tirer

Une bordée que diable, une bordée d’enfer.

Que c’est bête Betty Boop est bien jolie

Elle en aime un autre, tout le monde le dit.

C’est vendredi soir, en scooter j’allais

Lui dire en weekend barre toi sur ma Harley.

 

Jusqu’à la lie une fois qu’il est tiré

Le vin doit se boire, je n’ai rien trouvé.

Pourtant j’ai bu, d’un pas mal assuré

Je sors du bar c’est l’heure de me sauver.

Que c’est bête Betty Boop est bien jolie

Elle fait ce qu’elle veut, tout le monde le dit.

C’est vendredi soir, en scooter j’allais

Lui dire en weekend barre toi sur ma Harley.

 

Sur ma moto  pas vraiment rassuré

A cause du tangage, tout en zigzaguant

Pas une seule fois, une seule j’ai dérapé

Que de chance on a quand on est perdant.

Que c’est bête Betty Boop est bien jolie

Mais elle n’est pas que, tout le monde le dit.

C’est vendredi soir, et Betty savait

Un scooter n’est pas vraiment une Harley.

lien permanent

Bien avancé  (poesie) posté le mardi 18 février 2014 03:22

Ce matin, je me lève

Sans même avoir pensé

A la sortie d'un rêve

Au pied que j'ai posé.

Je regarde juste l'heure

Qui attend son heure,

Je suis les secondes

Qui changent toutes les secondes;

Et puis je vois la journée,

D'un coup, j'ai changé d'année.

J'ai pris un an en un jour!

je vais devoir dire merci

A la vie et aux amis

Au lieu de dire bonjour.

A regardé le temps passé

On se voit bien avancé.

lien permanent
|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à beranne

Vous devez être connecté pour ajouter beranne à vos amis

 
Créer un blog